ours-idefisc

Idefisc — Actualités fiscales

Frais professionnels confinés

Pendant la période de confinement, il est certain qu’une série de catégories de frais professionnels habituels n’auront pas pu être exposés comme à l’ordinaire (frais de restaurant, par exemple).

En revanche, toute une série d’autres frais, considérés d’habitude comme étant privés, devront être pris en compte par l’administration fiscale (tels que, par exemple : frais d’eau, gaz et électricité, frais postaux, service de livraison à domicile, produits de nettoyage, abonnement online, service de vidéoconférence, téléphonie, informatique, etc.).

Il est essentiel que les contribuables conservent les pièces justificatives de tous ces frais, dans l’hypothèse d’un contrôle éventuel qui ne pourrait avoir lieu que plusieurs mois, voire plusieurs années plus tard.

Auteur : Anne RAYET

ours-idefisc
Idefisc — Actualités Fiscales
©2003-2019 Idefisc & Words and Wires W3validator